Signification des Maux

Et si nous écoutions les maladies ?

Ce concept peut paraître assez étrange de prime abord, mais avec un simple jeu de mot, « maladie » devient « mal à dit ».

Autrement dit, si le « mal » à dit (entendre le mal dont nous souffrons), peut être serait-il intéressant de pencher son oreille et de l’écouter ?

Que nous dit notre corps ?

Il est possible, via des jeux de mots, de retrouver certaines parties du corps susceptibles d’être impactées par certaines émotions.

D’ailleurs, notre langage lui même est parfois assez parlant : « J’en ai plein le dos » n’évoque-t-il pas un mal de dos suite à une surcharge émotionnelle ?

Sain et naturel nous propose dans son article de décoder 20 sources de douleurs fréquentes et leur signification émotionnelle.

Une lecture possible selon la tradition hébraïque

En allant un peu plus loin, certaines parties du corps contiennent parfois des clés de compréhension jusque dans leur nom :

Il est fréquent de dire qu’un mal aux genoux est un mal au « je-nous », autrement dit que nous rencontrons des difficultés dans nos relation à l’autre, à nous faire comprendre et certainement à nous positionner (pour qu’il puisse y avoir un « nous », c’est à dire un échange entre le « je » et les autres).

Georges Lahy, dans son livre intitulé La voix des maux, nous propose d’aller plus loin en décodant à travers la Kabbale la signification du nom de différents maux qui nous font souffrir.

En remontant à l’étymologie des noms en hébreux, il nous donne des clés de compréhension sur bon nombre d’entre eux, et donc le moyen de trouver, puis laisser s’exprimer l’émotion qui est refoulée derrière une maladie ou une douleur physique.

Ecouter pour entendre, et libérer l’émotion

Toutes ces clés sont intéressantes, mais il ne faut pas s’arrêter là. En effet, le but serait non pas d’écouter le corps, mais bien de l’entendre. La différence ? Aller plus loin que la compréhension purement mentale, pour admettre, puis intégrer ce message et libérer l’émotion emprisonnée, qu’elle circule de nouveau et débloque la circulation énergétique dans notre corps.

Tout cela n’est bien entendu pas sans rappeler les concepts mis en avant sur le fonctionnement de la Trame.